Retour sur les cyberattaques marquantes de 2019

  • Janvier

    SpeakUp Linux

    SpeakUp Linux est un cheval de Troie qui a pour but de créer une connexion sécurisée avec un serveur hacké et de diffuser un logiciel malveillant, ici un extracteur de cryptomonnaie XMRig.

  • Février

    Retour de Ramnit

    Fin février, c’est le retour de Ramnit, le célèbre cheval de Troie apparu en 2010. Il cible les sites web des services financiers (en Europe) en injectant des codes malveillants permettant de récupérer les identifiants et les informations personnelles des clients.

    Février

  • Mars

    Attaque de Norsk Hydro

    Le géant de la production d’aluminium en Europe, Norsk Hydro, a subit une attaque massive de ransomware. Il a donc été obligé de prendre des mesures telles que la déconnexion des sites et usines, la fermeture de certaines unités et le passage en mode manuel sur d’autres pour contrer cette attaque.

  • Avril

    Cyberattaques en Equateur

    Suite au retrait du droit d’asile du journaliste australien Julian Assange, une vague de cyberattaques a touchée le service public de l’Equateur en guise de protestation. Par exemple, la photo de l’interpellation du journaliste a remplacée la page d’accueil du site de la municipalité de La Mana durant quelques heures.

    Avril

  • Mai

    Cryptolocage à Baltimore

    Les employés municipaux de la ville de Baltimore ont vu leurs ordinateurs bloqués par le message : « We won’t talk more, all we know is MONEY ! ». Un ransomware poussant le FBI à intervenir et à débrancher les systèmes. Le malware a été identifié comme étant le « RobbinHood ».

  • Juin

    Attaque informatique d’Eurofins Scientific

    Eurofins Scientific, leader mondiale d’analyse alimentaire, pharmaceutique et environnementale a été victime d’un ransomware entraînant une chute de 35% de son bénéfice semestriel. Il aura fallu près de 15 jours à l’entreprise pour reprendre le cours normal de ses activités.

    Juin

  • Juillet

    Fuite de données en Bulgarie

    5 millions de Bulgares ont vu leurs données personnelles rendues publiques suite au piratage de l’administration fiscale de Bulgarie. Pour ce pays qui compte 7 millions d’habitants, cette cyberattaque était extraordinaire.

  • Août

    Ransomware ciblant 120 établissements de santé

    Une centaine d’établissements de santé du groupe Ramsay ont subit une cyberattaque d’ampleur contaminant l’équipement informatique des hôpitaux. Il semblerait que cette attaque ait été menée par une mutation du célèbre ransomware Wannacry.

    Août

  • Septembre

    Démantèlement d’un réseau de 850 000 botnets

    Les cybergendarmes français, en lien avec le FBI, ont démantelé un réseau de plus de 850 000 ordinateurs infectés par le virus Retadup.

  • Octobre

    M6 victime d’une attaque informatique

    Rares sont les cyberattaques qui visent un média audiovisuel, mais cette fois c’est M6 qui en a fait les frais, puisque la chaîne a été victime d’un ransomware. Cette dernière a très bien réagit et les programmes n’ont pas été interrompus durant l’attaque.

    Octobre

  • Novembre

    Cyberattaque au CHU de Rouen

    Le CHU de Rouen a été victime d’une cyberattaque, poussant les informaticiens de l’hôpital à arrêter les équipements informatiques durant 24h afin d’éradiquer le malware.

  • Décembre

    Piratage des systèmes informatiques de RavnAir

    Douze vols ont été annulés suite à la cyberattaque qui a frappée les systèmes informatiques de la compagnie aérienne américaine RavnAir. Cette dernière a dû déconnecter les systèmes de maintenance de ses Bombardier Q Series.

    Décembre